Avec la célébration eucharistique présidée par le Père José Salud  Paredes, Conseiller général et Président du Secrétariat international pour la Pastorale Vocationnelle et la Formation, et la conférence du Supérieur général, le Père Valdir José De Castro, a commencé hier, le 04 novembre 2019, dans la Maison Divin Maître d’Ariccia, le 2°Séminaire International sur la Formation Paulinienne pour la Mission.  Il y a environ 80 Pauliniens venus du monde entier qui y participent : les membres du Gouvernement général, les Supérieurs Majeurs, les Directeurs généraux de l’apostolat, les Coordonnateurs généraux de la Formation, les Confrères invités, et parmi ceux-ci, le groupe des juniors qui participent au Cours de préparation  à la Profession perpétuelle et les novices du Noviciat international d’Albano.

Le but essentiel de ce Séminaire, comme l’a écrit le Père Valdir dans sa Lettre de convocation, est de « mettre toujours plus en harmonie la formation et l’apostolat ». Ce Séminaire, en effet, suit et est en lien avec le 2° Séminaire International des Editeurs Pauliniens, tenu en 2017.

Dans son intervention,  le Père Valdir a rappelé que c’est « seulement en se laissant former par le Christ que le Paulinien pourra se transformer en vrai ‘éditeur’ » ; pour cela, « il est impérieux d’insister dans la formation, sur l’identité du Paulinien comme éditeur ».  Etre « éditeur » est, en effet, la caractéristique la plus essentielle du Paulinien. Ce faisant, la référence à la vie, à la spiritualité et à l’action apostolique de saint Paul est essentielle dans la formation.

Le Séminaire comprend les conférences, les tables rondes, les travaux de groupe et personnels pour arriver, à la fin, à élaborer certaines propositions concrètes à remettre au Gouvernement général.

Les intervenants de la première journée ont été  S. E. Mgr José Rodriguez Carballo, ofm, Secrétaire de la Congrégation pour les Instituts de Vie consacrée et les Sociétés de Vie apostolique, qui a tracé un bilan de la situation de la vie religieuse, en fournissant certaines images qui se prêtent à une double lecture : l’hiver (qui, dans son apparente désolation, prépare les champs à la saison du printemps, pleine de fruits), la « nuit obscure » (un moment d’épreuve nécessaire pour une plus grande lumière) et le coucher du soleil (celui qui prépare, à la tombée de la nuit, un nouveau jour). Le Père Rossano Sala, sdb, Secrétaire spécial du synode sur les jeunes, par une intense conférence, a aidé les participants à une profonde réflexion sur l’Exhortation Christus vivit et sur les autres documents synodaux, relançant le climat d’espérance vécu à cette occasion. L’invitation est de nous faire des accompagnateurs des jeunes à travers une écoute empathique, même à la lumière des défis culturels énormes du moment présent.

La journée a été clôturée par la table ronde qui a eu comme protagonistes la professeure Cecilia Costa (par une conférence sur « la vocation et le discernement »), le Père Carlo Casalone, sj (sur « l’accueil et la communauté formative ») et la sœur Alessandra Smerilli, fma (sur « Rajeunir l’Eglise : la formation permanente »).

Ariccia, le 05 novembre 2019

Agenda Paolina

3 décembre 2022

Memoria di S. Francesco Saverio, sacerdote (bianco)
Is 30,19-21.23-26; Sal 146; Mt 9,35-38–10,1.6-8

3 décembre 2022

* Nessun evento particolare.

3 décembre 2022

SSP: D. Antonio Gratilli (1993) - D. Eugenio Fornasari (2017) • FSP: Sr. Alexandrina Crivelli (2005) - Sr. M. Gloria Hounau (2007) - Sr. Piermaria Guglielmaci (2015) - Sr. M. Gerarda Cruz (2019) • PD: Sr. M. Domenica Fujiwara (2005) - Sr. M. Chiarina Pastorino (2009) • IMSA: Renata Vicini (1971) • ISF: Aurelio Facchini (2006).

Pensiero del Fondatore

3 décembre 2022

Raccomando la carità. Siate liete, serene e servizievoli le une per le altre. La carità è come la calce, che tiene uniti i mattoni, ma se non c’è il fondamento, l’edificio cade (PrP I, 134).

3 décembre 2022

O recomiendo la caridad. Sed recíprocamente alegres, apacibles y serviciales. La caridad es como la cal que mantiene unidos los ladrillos; pero si no hay fundamento, el edificio cae (PrP I, 134).

3 décembre 2022

I recommend charity. Be happy, serene and helpful to one another. Charity is like the cement that holds the bricks together, but if there is no foundation, the building falls down (PrP I, 134).